Cuu Long Vo Dao Nantes


Philosophie de l'école

Philosophie de l'école

La fédération Cuu-Long Võ-Ðao a été fondée en 1945 au Vietnam par neuf maîtres spécialisés dans différentes disciplines : Les techniques d'énergie, de casses, d'armes et de Quyen.  Cuu-Long-Vo-Dao signifie "La voie des arts martiaux des neufs dragons".

Ces neufs Dragons sont :

  • 1er Dragon : LAM-CHANH-DUNG (USA)

  • 2ème Dragon : HUYNH-VAN-SANH (Australie)

  • 3ème Dragon : TRAN-HOAI-NGOC (France)

  • 4ème Dragon : HUYNH-VAN-THAM (Canada)

  • 5ème Dragon : DUONG-NGOC-BOI (Vietnam)

  • 6ème Dragon : TRAN-HIEN (Canada)

  • 7ème Dragon : BUI-VAN-HUE (USA)

  • 8ème Dragon : NGUYEN-BANH-TRUNG (Vietnam)

  • 9ème Dragon : NGUYEN-NGOC-SON (Vietnam)

L'esprit de l'école

La ligue des neufs Dragons a défini neuf serments et dispositions d'esprit que tout pratiquant se doit de respecter lors de son adhésion à l'école Cuu-Long Võ-Ðao :

 

1- Les cinq vertus fondamentales de la morale de notre ligue sont: Bonté, droiture, sincérité, sagesse et loyauté.

2- Nous ne devons pas utiliser notre art pour des actes de destruction ou pour des agissements contraires à notre éthique.

3- Nous ne devons pas nous servir de notre art pour des causes ou des intérêts personnels, même par plaisanterie.

4- Par toutes nos facultés et moyens, nous devons développer les efforts de propagation de notre art, pour la gloire nationale et la grandeur de notre ligue.

5 - Nous devons nous astreindre à une discipline d'entraînement rigoureuse ainsi qu'à une recherche constante de la perfection, afin de ne pas décevoir nos aînés et nos moniteurs.

6- Nous devons mettre notre savoir faire et notre intelligence au service de la justice et de la paix nationale.

7- Nous ne devons pas trahir nos Maîtres et nos frères et conserver une attitude d'humilité à l'égard des condisciples qui sont membres d'une même et grande famille.

8- Les présents statuts sont notre guide pour l'action et la méditation intérieure.

9- Dans le cas d'une trahison à l'encontre de nos Maîtres ou de nos frères ou en cas d'infamie à l'égard de notre ligue, ce sera l'expulsion irrémédiable